Abécédaire et Prononciation

L’alphabet et la prononciation de la langue wendat

L’alphabet wendat est composé de dix-sept lettres : douze consonnes (en bleu) et cinq voyelles (en rouge).

AC D E G H I K N O R S T U W Y

Traditionnellement, la langue wendat n’était qu’orale. Par conséquent, l’alphabet que nous vous présentons ici est le résultat d’années de discussions quant à la meilleure façon de représenter la langue à l’aide de signes graphiques. Après une standardisation initiale des années auparavant, le Comité de la langue wendat a statué, en 2010, sur l’orthographe (et la prononciation) qu’on emploie actuellement. Les choix du Comité concernant l’orthographe tiennent compte de différents facteurs : le fait que la langue maternelle de la plupart des Wendat soit le français, les façons dont les missionnaires ont transcrit la langue à travers des siècles, les systèmes d’orthographe choisis par d’autres communautés iroquoïennes, la compatibilité de cette orthographe avec de nouvelles technologies, etc. Ces facteurs, ici énumérés, ne sont que quelqu’uns de ceux qui ont été pris en considération.

Étant donné que la langue wendat a vécu une rupture dans sa transmission durant une période de plus de 150 ans, le rétablissement de la prononciation a nécessité de nombreuses recherches linguistiques. À la lumière de l’analyse des données d’archives du wendat et du wyandot et de la comparaison avec les systèmes de sons d’autres langues iroquoïennes, le Comité a fait des choix quant à la prononciation attribuée à chacune des lettres de l’alphabet.
Les informations que vous trouverez ci-dessous associent le son qui correspond à chaque lettre de l’alphabet et à chaque combinaison fréquente de ces lettres. À chacun des sons, vous trouverez un exemple en wendat, avec support audio, ainsi que des exemples en français et en anglais, lorsqu’ils sont pertinents.

Les sons du wendat

A
Exemple de la prononciation en wendat : « a » dans le mot ahsonta « nuit » Exemple de la prononciation en français : « â » dans le mot pâte Exemple de la prononciation en anglais : « a » dans le mot father
AN

Exemple de la prononciation en wendat : « an » dans le mot stan « non »
Exemple de la prononciation en français : « en » dans le mot enfant

ÄN

Exemple de la prononciation en wendat : « än » dans le mot orända’ « eau d’érable » 
Exemple de la prononciation en français : « anne » dans le prénom Johanne
Exemple de la prononciation en anglais : « on » dans le mot bond

CH

*Le « c » en wendat est toujours suivi par la lettre « h ».

Exemple de la prononciation en wendat : « ch » dans le mot yarich« mitasses, jambières » 
Exemple de la prononciation en français : « ch » dans le mot chien
Exemple de la prononciation en anglais : « sh » dans le mot shoe 

HCH

Exemple de la prononciation en wendat : « hch » dans le mot ohcha’ « hiver » 

D

*Le « d » en wendat est presque toujours précédé par la lettre « n ».

Exemple de la prononciation en wendat : « d » dans le mot decha « chat » 
Exemple de la prononciation en français : « d » dans le mot danse
Exemple de la prononciation en anglais : « d » dans le mot dog

ND

Exemple de la prononciation en wendat : « nd » dans le mot ndih « deux » 
Exemple de la prononciation en anglais : « nd » dans le mot end

E

Exemple de la prononciation en wendat : « e » dans le mot ehta’ « champ »
Exemple de la prononciation en français : « e » dans le mot bec
Exemple de la prononciation en anglais : « e » dans le mot egg 

EN

Exemple de la prononciation en wendat : « en » dans le mot enta’ « jour » 
Exemple de la prononciation en français : « en » dans le mot bien

ËN

Exemple de la prononciation en wendat : « ën » dans le mot yarënda’ « pierre, roche » 
Exemple de la prononciation en français : « en » dans le prénom Benoit
Exemple de la prononciation en anglais : « en » dans le mot sen

G

Exemple de la prononciation en wendat : « g » dans le mot yängwahi’tsa’ « poupée » 
Exemple de la prononciation en français : « g » dans le mot gardien
Exemple de la prononciation en anglais : « g » dans le mot gum 

H

Exemple de la prononciation en wendat : « h » dans le mot yahonwa’ « canot »
Exemple de la prononciation en anglais : « h » dans le mot help

I

Exemple de la prononciation en wendat : « i » dans le mot yatsihsta’ « feu » 
Exemple de la prononciation en français : « i » dans le mot riz
Exemple de la prononciation en anglais : « ea » dans le mot tea 

K

Exemple de la prononciation en wendat : « k » dans le mot skat « un »
Exemple de la prononciation en français : « c » dans le mot cou
Exemple de la prononciation en anglais : « c » dans le mot scale

HK

Exemple de la prononciation en wendat : « hk » dans le mot ndahk « quatre » 

KH

Exemple de la prononciation en wendat : « kh » dans le mot yen’khara’ « jupe » 
Exemple de la prononciation en anglais : « c » dans le mot cat

HKW

Exemple de la prononciation en wendat : « hkw » dans le mot yarahkwa’ « rayon de soleil »

KHW

Exemple de la prononciation en wendat : « khw » dans le mot yakhwa’ « repas »

KW

Exemple de la prononciation en wendat : « kw » dans le mot yenkwara’ « couverture »

N

Exemple de la prononciation en wendat : « n » dans le mot nariskwa’ « loup »
Exemple de la prononciation en français : « n » dans le mot nation
Exemple de la prononciation en anglais : « n » dans le mot no

O

Exemple de la prononciation en wendat : « o » dans le mot otsi’tsa’ « fleur » 
Exemple de la prononciation en français : « eau » dans le mot beau
Exemple de la prononciation en anglais : « o » dans le mot old

ON

Exemple de la prononciation en wendat : « on » dans le mot yänonhchia’ « maison » 
Exemple de la prononciation en français : « on » dans le mot pont

ÖN

Exemple de la prononciation en wendat : « ön » dans le mot önda’wënda’ « pomme de terre » 
Exemple de la prononciation en anglais : « one » dans le mot bone

OU

*Le u en wendat est toujours précédé par la lettre o.

Exemple de la prononciation en wendat : « ou » dans le mot ou’nda’ « flèche » 
Exemple de la prononciation en français : « ou » dans le mot hibou
Exemple de la prononciation en anglais : « oo » dans le mot moose

R

Exemple de la prononciation en wendat : « r » dans le mot ontara’ « lac » 

HR

Exemple de la prononciation en wendat : « hr » dans le mot o’yenhra’ « cendre »

RH

Exemple de la prononciation en wendat : « rh » dans le mot yarha’ « forêt » 

S

Exemple de la prononciation en wendat : « s » dans le mot Satia’tataseh ! « Tourne-toi ! » 
Exemple de la prononciation en français : « s » dans le mot sel
Exemple de la prononciation en anglais : « s » dans le mot sun

HS

Exemple de la prononciation en wendat : « hs » dans le mot ahsohkwa’ « couleur » 

SH

Exemple de la prononciation en wendat : « sh » dans le mot shöndahkwa’ « aigle »

T

Exemple de la prononciation en wendat : « t » dans le mot a’tere’ « huit » 
Exemple de la prononciation en français : « t » dans le mot table
Exemple de la prononciation en anglais : « t » dans le mot stand

HT

Exemple de la prononciation en wendat : « ht » dans le mot ya’ndiyahta’ « mortier »

TH

Exemple de la prononciation en wendat : « th » dans l’expression yatsen’ de ayihra’tha’ « verre à boire » 
Exemple de la prononciation en anglais : « t » dans le mot tap

TR

Exemple de la prononciation en wendat : « tr » dans le mot oskwe’tra’ « coiffe » 

TS

Exemple de la prononciation en wendat : « ts » dans le mot yatsenha’ « foyer » 
Exemple de la prononciation en français : « ts » dans l’expression québécoise tsé
Exemple de la prononciation en anglais : « ts » dans le mot pets

W

Exemple de la prononciation en wendat : « w » dans le mot yänhowa’ « porte » 
Exemple de la prononciation en français : « w » dans le mot wapiti
Exemple de la prononciation en anglais : « w » dans le mot water

HW

Exemple de la prononciation en wendat : « hw » dans le mot onhwentsa’ « monde »

Y

Exemple de la prononciation en wendat : « y » dans le mot yatoyenh « c’est vrai » 

YI

Exemple de la prononciation en wendat : « yi » dans l’expression asteh yiayen’s « je sors dehors » 

’ 

*Cette consonne est ce qu’on appelle un coup de glotte ou arrêt glottal. Cela produit l’effet d’un arrêt d’un son dans le mot, ou à la fin du mot.

Exemple de la prononciation en wendat : « ’ » dans le mot oyaresa « fève, haricot »
Exemple de la prononciation en français : l’arrêt dans l’expression oh oh
Exemple de la prononciation en anglais : l’arrêt dans l’expression uhoh

Quelques précisions

Le tréma

On retrouve ce symbole (¨) au-dessus des lettres ä, ë, ö, et ï. Il sert à isoler cette voyelle du son qui suit.

Par exemple, le mot änen’enh « ma mère » se prononce [a-nen’-enh].

La voyelle ä se prononce toute seule, et elle ne se combine pas avec le son qui suit, n, pour former la voyelle nasale an.

Le mot önonta’ « montagne » se prononce [o-non-ta’]. La voyelle ö est isolée du son qui suit, n.

Les voyelles longues

Lorsqu’on retrouve deux voyelles identiques qui se suivent (sans un tréma sur la première voyelle), cela nous indique qu’on doit prolonger le son et qu’on ne prononce pas deux fois la même voyelle.

Par exemple, le mot yändaata’ « lit » se prononce [ya-ndaa-ta’] avec une voyelle longue au milieu.

(inclure à droite de l’exemple)

L’accent tonique

Généralement, l’accent tonique en wendat se place sur l’avant-dernière syllabe.

Par exemple, le mot a’tatonhcha’ « panier » se prononce [a’-ta-TONH-cha’], avec l’accent sur la syllabe en majuscule.

Une dernière note concernant l’orthographe :

La lettre « j » fait partie de l’orthographe officielle de la langue wendat, statuée par le Comité de langue wendat en 2010, et elle est un cas particulier qui mérite plus d’explications. Bien qu’elle n’apparaisse pas dans les mots de la langue wendat, cette lettre (et le son qu’elle désigne) apparaît dans le dialecte du wendat qui appartient aux communautés wyandot(te)s, c’est-à-dire, le wyandot, ou bien, le wandat. Ce son figure également dans plusieurs noms personnels des individus de la communauté wendat. Pour ces raisons, le Comité de langue wendat a décidé d’inclure la lettre « j » dans l’alphabet wendat.